DIRECT. Législatives : “Ce sont des faits graves”, assure Clémentine Autain sur l’affaire Bouhafs

14:33

Mélenchon contre une entrée rapide de l’Ukraine en Europe

Toujours sur France 3, le troisième homme du président est justifié d’assurer qu’il était indispensable de mettre en place une “harmonisation sociale” au sein de l’UE avant d’entrer dans de nouveaux pays. Mélenchon ajoute que le pot-de-vin en Ukraine est de 180 euros, qu’il entend “continuer à détruire”.

14:02

Mélenchon félicite Macron pour l’Europe

Le président de la République est favorable à une révision des traités européens. Ceux qui permettent à Jean-Luc Mélenchon de le féliciter de cette décision, qui prônent une désobéissance à ces mêmes traités sont nécessaires.

13:38

Un souvenir lors d’une pause dominante

Le chef de l’Etat sera de retour à Paris dimanche soir, alors que la nomination d’un nouveau Premier ministre, suivie de celle du gouvernement, est attendue à partir de lundi, trois semaines après son élection. Alors que plusieurs noms circulaient pour ceux, ou surtout ceux, qui succédaient à Jean Castex, Emmanuel Macron a rendu hommage au président des Émirats arabes unis, Cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, décédé vendredi. Il faudra attendre lundi pour rencontrer le président du Conseil européen Charles Michel.

13:23

Bayrou défend la proportionnalité

Invité par le “Grand Jury” sur RTL, l’ancien ministre de la Justice est d’accord avec le rétablissement de la proportionnalité au législatif. Il a également défendu sa volonté d’assurer l’indépendance du MoDem au sein de la majorité. “Nous avons des histoires différentes et des organisations différentes. Et peut être, pour le plaisir, une philosophie plus caractérisée. La République de Marche, ce n’est pas une sensibilité mais un rassemblement de sensibilités. »

13:11

Mélenchon proposait alors la mendicité à 1500 euros

L’ancien député, qui dit espérer organiser un rassemblement à Matignon après les législatives, a revu son projet de loi pour porter l’objectif à 1400 euros. Il propose alors de porter le salaire minimum à 1500 euros.

12:54

“Ce qui est en jeu, c’est l’hypothèse d’une troisième guerre mondiale”

Clémentine Autain revient sur la guerre en Ukraine en estimant que, selon elle, la solution ne viendra pas d’Otan, pour éviter une « ingénierie » qui entraînerait la troisième guerre mondiale.

12:44

Macron « à la recherche du mouton à cinq pattes »

Sur BFMTV, Clémentine Autain a commenté le temps mis par Emmanuel Macron pour choisir son nouveau Premier ministre. Après avoir une nouvelle fois contesté la légitimité du vrai président, elle a affirmé que le chef de l’Etat cherchait un “mouton à cinq pattes” pour Matignon, à savoir une femme qui “parle aux électeurs de gauche et qui a une droite- politique de l’aile” ».

12:35

Mélenchon réagit à l’affaire Taha Bouhafs

Je tiens à souligner le caractère odeique et raciste de la campagne contre Taha Bouhafs, débute Jean-Luc Mélenchon sur la question du syndicat de gauche. Il a dû découvrir les faits dans le journal, et évoquer une situation difficile pour le monde entier. “Le slogan des femmes est une priorité”, a-t-il ajouté.

12:31

“Le Parti socialiste comprend le message présidentiel”

Sur France 3, Jean-Luc Mélenchon défend la décision de la direction socialiste de conclure un accord avec les Insoumis. Elle salue une forme de courage de la part d’Olivier Faure, qui “a compris le message du président”.

12:26

“Jean-Luc Mélenchon n’était pas présent”

Le député sortant a assuré à BFMTV que le chef de file de La France insoumise n’était pas au courant de l’affaire Bouhafs lorsqu’il a tweeté pour la dernière fois sa réaction au renoncement de Taha Bouhafs à se présenter aux législatives.

12:20

“Les femmes ne veulent pas témoigner”

“Les femmes n’en veulent pas” (saisit la justice), Clémentine Autain explique l’absence de poursuites pénales lancées pour l’heure dans l’affaire Bouhafs. La justice n’a pas toujours été saisie des charges retenues contre l’ancien candidat aux législatives.

12:13

Clémentine Autain tente de défendre la chronologie de l’affaire Bouhafs

“Il y a une campagne de Taha Bouhafs contre le racisme et la disgrâce de classe. A partir du moment où les femmes ou les femmes n’ont pas l’intention de parler, la cellule préserve la confidentialité des témoignages. »

12:07

“Ce sont des faits graves”

Invitée de BFMTV, Clémentine Autain revient sur l’affaire Taha Bouhafs. Le 6 mai, une femme a envoyé un témoignage écrit de deux pages d’agression sexuelle. Voilà ce que disent les témoins sur les actes graves d’agression sexuelle (…) J’aimerais qu’elle puisse porter plainte. »

12:04

Quatennens défend les Nupes

Interrogé ce dimanche sur Europe 1, le député français Adrien Quatennens a défendu l’accord trouvé à gauche pour ces élections législatives. “L’accord électoral fait suite à un accord programmatique. L’élection présidentielle a montré que le centre de gravité de la gauche est celui d’une gauche de rupture. Nous ne sommes pas l’extrême gauche. Il existe d’autres partis en France, comme le NPA, Lutte Ouvrière. Ce n’est pas une insulte mais une caractérisation politique. »

12:02

Fin de parcours pour le député M’jid El Guerrab

C’est la fin d’une fausse suspension. Ex-député LREM M’jid El Guerrab, récemment condamné pour agression, a annoncé samedi ne pas représenter et soutenir la ministre Elisabeth Moreno, investie à la majorité dans la circonscription des Français du Maghreb et d’Afrique de l’Ouest. M’jid El Guerrab “a pris l’acte de jugement dans le cadre d’une affaire sans rapport avec son mandat” et “le compte dortoir consacre toutes ses forces à sa défense judiciaire tout en faisant appel de cette décision”, écrit-il dans un communiqué. Plus d’informations dans notre article.

12:00

Bonjour et bienvenue sur le site parisien

Vous pouvez suivre ici même cette semaine très politique, à quelques heures d’un remaniement et après une vie de gauche controversée liée à l’investissement de Taha Bouhafs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *