Le point sur les effectifs : Le LOSC va devoir préparer un grand mercato cet été

La Ligue 1 Uber Eats se termine dans six jours, le LOSC est désormais en mauvaise posture pour tenter de s’accrocher à l’Europe. Si les espoirs sont encore possibles, de nombreux supporters ne se font plus d’illusions et songent déjà à la saison prochaine.

Mais avec quelle équipe ? Ayant conservé la plupart de ses joueurs pour la saison 2021-2022, Olivier Letaneng va connaître un mercato beaucoup plus agité cet été, afin de relancer un nouveau cycle. Voici une mise à jour complète sur l’état de chaque joueur.

Ils sont partis pour rester

Sauf grosse surprise, certains joueurs savent déjà qu’ils continueront au LOSC la saison prochaine. Les dernières recrues seront logiquement présentes, à savoir Gabriel Goodmundson, Amado Onana et Adon Zegroba. Si la relation tend vers de très grandes ambitions, ce n’est pas un problème de le libérer après une saison au club. Quelques autres dogues tenteront également de s’imposer dans le nord de la France avant de connaître d’autres horizons. Timothy Via et Angel Gomes peuvent profiter de leur opportunité la saison prochaine même si le premier est au LOSC depuis trois ans et si le second a été très courtisé par les Girondins de Bordeaux l’été dernier. Enfin, Thiago DeGello sera l’un des pivots défensifs centraux du club pour la saison 2022-2023.

À l’étude

Plusieurs joueurs n’ont pas décidé de leur avenir pour diverses raisons. Tout d’abord la saison n’est pas finie et le club n’a pas encore fait de calcul mental avec tout le monde en vue de la saison prochaine. Élément incontournable de l’entre-deux de terrain, Benjamin André devrait être la pierre angulaire du nouveau cycle. Seulement, la relation peut aussi se laisser tenter par un dernier défi dans un club évoluant en Europe. Ce sera le projet du club pour la saison 2022-2023 qui décidera définitivement de son avenir. Le capitaine du LOSC José Ponte n’a pas encore prolongé avec Lille. Son état n’a pas été précisé en février à sa guise mais le défenseur central n’hésite pas à faire une dernière année au LOSC, même si la certitude est moindre que la saison dernière. Son avenir dépendra de la fin de saison de Lille et des entretiens ultérieurs avec Olivier LaTang.

Parmi les jeunes figurera également le futur d’Isaac Lahadji, en fin de contrat en 2023. S’il n’avait pas eu les performances attendues cette saison, son potentiel n’aurait pas été pleinement exploité. Plusieurs solutions s’offrent à lui, mais avec si peu de temps de jeu, sa progression risque de ne pas être satisfaisante. L’extrême droite préférera sans doute un projet avec du temps de jeu, si les dirigeants veulent s’appuyer dessus à l’avenir, ils devront être convaincants, comme l’été dernier. Réussiront-ils une seconde fois s’ils le veulent ? Enfin, Domagoz ‘Bradaric’ a refusé à un certain nombre de clubs l’été et l’hiver dernier de tenter de s’imposer dans le nord de la France. Cependant, le club lui a indiqué qu’il ne serait pas retenu en cas d’offre, et cette position n’a pas changé. Avec Gabriel Goodmundson blessé contre le RC Lens et Thiago DeGello suspendu, Domagoj Bradaric aura deux matches pour saisir son opportunité et éventuellement inverser la tendance. Mais le côté gauche commence assez loin.

La situation est proche pour Leo Yards. Le gardien de nuit réalise une belle fin de saison mais le club veut donner sa chance à Lucas Chevalier, de l’académie. Pour le moment, rien n’est fixé et le LOSC peut profiter de la pré-saison pour trancher. Si Leo Jardim était resté une saison de plus, Lucas Chevalier devrait être prêté à nouveau. Une chose est sûre, la cohabitation entre les deux gardiens est impossible, tant ils aspirent tous les deux à être numéro un. D’autres clubs regarderont si l’un des deux n’est pas content de sa situation.

Le mercato estival sera un peu plus complexe pour Jonathan Bamba et Zaki Celik. Les deux joueurs ont pu quitter le LOSC l’été dernier mais n’ont pas réussi à trouver un accord avec un club. Leur avenir dépendra des offres qu’ils recevront cet été, comme pour certains mercato. Même chose avec Adam Jacob, actuel gardien numéro deux du club.

Ils vont partir

Inutile de s’attarder sur les cas d’Ivo Gerevich et d’Hatem Ben-Arafa. Les deux joueurs ne seront plus au LOSC la saison prochaine. En fin de contrat estival, Burke Ilmaz, Jeremy Feed et Skake ne sont pas programmés pour prolonger la nuit. La dernière ville veut relever un nouveau défi et n’a pas trouvé d’accord avec la nouvelle direction. Pour les deux autres, s’ils ont fait preuve d’un leadership important dans le vestiaire, la performance sur le terrain n’a pas eu l’effet escompté. Après, Sven Botman, qui a annoncé son départ en cours de saison, ne va pas non plus être entraîné au LOSC, tout comme Renato Sanchez qui a failli rejoindre le FC Barcelone l’été dernier. Malgré cela, le lien a des revendications salariales élevées et il n’a pas pu trouver de club immédiatement pendant l’été. D’autant que certains clubs montrent aussi quelques réticences face à ses blessures récurrentes. Enfin, Jonathan David doit également quitter le LOSC. Son agent l’a annoncé cet hiver, juste avant que l’attaquant de nuit ne perde son efficacité devant le but. En effet, sa seconde partie de saison n’a pas été fructueuse donc son prix de départ pourrait logiquement baisser. Olivier LaTang peut-il prendre le risque de bloquer le joueur pour le quitter une saison de plus après six mois d’absence ? Ce n’est pas impossible mais ce n’est pas à l’ordre du jour.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *