MotoGP France Le Mans FP4 LIVE : Gros rythme pour Quartararo, devant Rins et Bagnaia

Ultimes séances d’essai gratuites, les FP4 donneront aux pilotes l’opportunité de juger de leur vrai rythme et de compléter leurs contrôles en vue de l’avant-première de demain.

Les qualifications du GP de France sont donc imminentes, mais avant de courir après le chronomètre sur le circuit Bugatti les engagés devront travailler leur rythme de course. Un travail déterminant, mais qui pourrait bien intervenir cette fois, alors que les conditions météo pourraient bien changer dès demain jusqu’au tout début de la course.

La pluie est en effet prédominante vers 14h, ce qui pourrait rendre cadeaux toutes les informations recueillies jusqu’à la sec. En fréquentation, c’est bien le soleil qui règne dans le ciel de la Sarthe, avec un mercure qui dort à 25°C dans l’air et 32°C sur les pistes.

MotoGP™ Le Mans 2021 2022
FP1

1’38.007 Jack Miller (Vois ici)

1’31.771 Pol Espargaró
FP2

1’31.747 Johann Zarco (Vois ici)

1’31.148 Enea Bastianini
FP3

1’40.736 Marc Marquez (Vois ici)

1’30.537 Johann Zarco
FP4

1’32.857 Fabio Quartararo (Vois ici)

1’31.444 Fabio Quartararo
Q1

1’42.550 Lorenzo Savadori (Vois ici)

Q2

1’32.600 Fabio Quartararo (Vois ici)

Réchauffer

1’44.515 Danilo Petrucci (Vois ici)

Cours

Jack Miller, Johann Zarco, Fabio Quartararo (Vois ici)

Record

1’31.185 Johann Zarco (2018)

Des conditions de roulage idéales pour les pilotes, qui ont déjà eu l’occasion de réduire à plusieurs reprises le record du tour du circuit Bugatti : après un premier cliché pris lors des FP2 par Enea Bastianini pendant une demi-heure, Fabio Quartararo, Pecco Bagnaia et surtout Johann Zarco et Zarco réalisent tous leur meilleur temps ce matin à l’occasion des FP3.

Mais à l’intérieur, l’idée de cette quatrième session d’essais libres devrait logiquement travailler sur le rythme de la course, même si les concurrents pourraient bien être tentés d’utiliser ces FP4 comme rampes de lancement pour les qualifications étant donné que les conditions seront différent demain pendant le test.

Côté pneumatique, le pneu n’est pas à l’avantage des pilotes, ces derniers qui semblent privilégier les options soft et medium. Mais rien n’est encore gravé dans le marbre, et les 30 minutes de roulage qui peuvent bien rebuter les cartes à ce niveau.

C’est la fête ! Franco Morbidelli et Jack Miller sont les premiers à s’écarter des tribunes !

Tous les pilotes ont opté pour le medium à l’avant et le soft à l’arrière, à l’exception notable des pilotes Suzuki, dont la solution est inverse.

Les Ducati officielles se placent aux deux premières places.

Mais Fabio Quartararo veille au grain, et le voix qui s’intercale entre Pecco Bagnaia et Jack Miller.

La situation évolue rapidement au premier plan, Rins dormant au sommet de la télécabine devant Maverick Vinales et Pol Espargaro, ce dernier ayant signé le meilleur temps à FP1 hier.

Quartararo en tête ! Le pilote Yamaha signe 1’31 698 tandis que Miller se retrouve dans la gravure du bazar au virage 7.

Takaaki Nakagami se comporte également très bien. Le Japonais évoluait pour l’instant en troisième position.

Trimestrielle mieux encore, 67 millions, avec un nouveau chrono à 31 631. Le semble français est vraiment très facile ici au Mans.

Les Ducati officielles ont rétrogradé aux cinquantième et sixième positions, juste devant les deux Honda officielles. Johann Zarco occupe la position actuelle, devant Jorge Martin et Joan Mir.

Tout droit de Marc Marquez dans Virage 8 ! Le numéro 93 participe à l’héliogravure mais a tendance à rester sur sa machine et à régénérer la piste. Plus mal que mal pour l’Espagnol !

Aleix Espargaro perd la tête au départ du virage 7. Le vainqueur du GP d’Argentine compte faire de même avec son Aprilia. Comme ici, la pente glissante joue les tours avec les concurrents, tout en offrant des conditions de roulage optimales. Les pilotes de font-ils trop ?

Martin ne parle pas de lui-même jusqu’à ce qu’il affiche même un rythme des plus intéressants… Le Madrilène évolue en une cinquantaine de postes et se lance actuellement dans une série de tournées très fréquentes.

Bagnaia progresse : l’Italie se fraye un chemin jusqu’à une troisième position, provoquant des pneus médium devant et derrière, ainsi que Johann Zarco, qui se classe instantanément en 12e position.

Rins a pris la première place à 1 345 454, 177 milles de mieux que Quartararo. Derrière, c’est l’arroseur qui s’est levé quand Brad Binder reprend le volant de Marc Marquez !

Une seconde sépare… les 19 premiers pilotes. Un nouveau test du niveau de compétitivité du MotoGP !

Chute de Marc Marquez à l’entrée du Chemin aux bœufs ! Le pneu d’Espagnol sans exagération mais il est en fin de séance.

Quartararo prend la première place en 1’31.444 ! Le Français conservera-t-il sa première place jusqu’à la fin de ces FP4 ?

C’est valable pour les Niçois, qui prennent une bonne dose de confiance pour la course de demain, et sont idéalement placés pour la séance qualificative qui sera annoncée dans quelques minutes !

GP de France – Résultats MotoGP FP4 :

Crédit de classement : MotoGP.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *