Notre sélection : voici les dix bonnes raisons de passer la nuit au musée

Surtout en France et en Europe, les musées ouvrent leurs portes gratuitement, de l’heure de la nuit jusqu’à la minute. La 18e édition de la Nuit européenne des musées, organisée par le ministère de la culture en liaison avec les directions régionales des affaires culturelles (Drac), se déroule ce soir. Et propose une nouvelle fois son lot de visites commentées et éclairées, parcours ludiques, ateliers, projections, dégustations, spectacles vivants et animations pour une expérience conviviale et ludique. A Marseille, plusieurs musées se dévoilent gratuitement, jusqu’à une minute.

Au Centre de la Vieille Charité. Cette nuit sera l’occasion de découvrir l’exposition, en substance, Objets migrants. Trésors sous influences. Intelligente et ludique, elle interroge les mouvements inhérents à la vie des objets, des individus et des cultures, depuis l’Antiquité jusqu’au monde contemporain (slogans de 19h à 23h30).

2 rue de la Charité, 2e

Au Musée des Arts Décoratifs, de la Faïence et de la Mode (Château Borély). Autres visites-flash commentaires sur les expositions Tout simplement jaune et L’art de la table à 20h05, 20h35, 21h35 et 22h05, le rendez-vous Vocalizez-moi propose une performance spectaculaire de l’artiste Geneviève Favre-Petroff et des performances à 19h30, 21h, 22h30 (durée 30 min), qui retrace avec humour l’histoire de la silhouette féminine, entre Révolution française et Révolution numérique, avec une version robotique de la robe à panier. 134 avenue Clot-Bey, 8e

Au Préau des Accoules – Musée de l’enfance. Initiateur d’expositions ludiques pour les enfants, le lieu sera ouvert de 19h à 22h pour découvrir Quand la nature s’en mêlel’occasion d’explorer le rôle de la nature dans l’art, source d’inspiration de l’Homme depuis la Préhistoire. 29 Accoules à cheval, 2e

Au Musée Grobet-Labadié, Le bel hôtel du XIXe niche du Palais Longchamp accueille des visites flash thématiques à 20h, 21h, 22h et 23h (30 min) et, pour une découverte en famille de l’histoire de cette maison un peu extraordinaire, des visites visites à 19h30 et 20h30 (durée de 30 min ), Si Grobet était compté !. 140 bd Longchamp, 4e

Au Musée des Beaux-Arts, et au Muséum d’Histoire Naturelle. Toujours à Longchamp, les points de parole seront proposés de 19h à 23h au Musée des Beaux-Arts, autour des expositions Marseille en temps de peste et Théodule Ribot, une délicieuse obscurité (derniers jours). La musique sera également de la fête, avec des concerts de 20h à 22h (4 sets de 20 min) donnés par l’ensemble vocal féminin Misé Babilha, qui chantera a cappella et en polyphonie en occitan de Marseille, de chants en écho dans l’histoire sociale et culturelle de la ville, de la fin du XVIII à nos jours. Au Muséum d’histoire naturelle, les expositions Terre d’évolution et Trafics ! visites à partir de 19h par minute.

Au Musée d’Histoire de Marseille et de son port antique. Et si vous alliez, dans la vieille ville de France, à la découverte de 26 siècles d’histoire ? L’exposition temporaire La Marseillaise revient sur la genèse de ce chant de guerre, symbole révolutionnaire et hymne national (slogans de 19h à la minute). Un concert de 20h à 22h, en partenariat avec Prodig’Art, mettra l’hymne national à l’épreuve de la culture urbaine (rap et slam) dans une jam session avec ses fils révolutionnaires. A l’entrée du Musée d’Histoire, vous êtes conviés à un embellissement en souvenir de la découverte de vêtements mystérieux et magiques. Une visite familiale à la lampe torche est prévue à 22h. 2 Rue Henri Barbusse, 1est

Au Mucem. Cette soirée sera l’occasion de découvrir les expositions, ne Abd el Kaderen accès libre et déambuler dans les espaces du musée de 18h à la minute.

1, esplanade J4, 2e

Au Musée des Docks Romains. L’occasion de découvrir les collections patrimoniales dédiées au commerce maritime antique au cœur de cet exceptionnel magasin à portique de l’époque romaine où le vin fut entreposé pendant de nombreuses années.

28 place Vivaux, 2e

Au Mémorial des Déportations. Résistant, une génération oubliéeune exposition de photographies de Sand Arty en hommage aux habitants de haut rang (points de parole de 19h à 22h), à voir lors de la visite.

Avenue Vaudoyer, 2e

Au Mémorial de “La Marseillaise”. Le chant Révolutionnaire des Fédérés de Marseille lors de leur voyage à Paris en 1792 est valorisé avec la réhabilitation du Club des Jacobins et le show-track retraçant son histoire.

23 rue Thubaneau, 1er

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *