on vous dit tout sur l’éclipse lunaire totale visible dimanche soir

Il ne parviendra pas à révéler sa toute première révélation. La Terre, la Lune et le Soleil se retrouvent pour une éclipse totale, dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mai. Franceinfo détaille tout ce qu’il faut savoir pour profiter pleinement de cet événement proposé par la mécanique mécanique.

Qu’est-ce qu’une éclipse de Lune ?

Il est produit lorsque le Soleil, la Terre et la Lune sont alignés. Le satellite naturel de notre planète se trouve alors dans l’ombre de la Terre, qui se masque à nos yeux. Lorsque l’alignement n’est pas parfait, l’écrêtage n’est pas total. Mais elle est là. Cette vidéo schématise le mécanisme très clair.

N’oubliez pas que c’est une heureuse coïncidence que nous puissions assister à des éclipses totales depuis notre planète. Si, dans notre ciel, la Lune et le Soleil se rétablissent parfaitement, c’est parce que la Lune, 400 fois plus petite que le Soleil, est aussi 400 fois plus proche de nous.

Que serait-il possible de voir depuis la France ?

La Lune ne sera pas invisible. Comme lors de tous les clips totaux, elle est apparue avec une couleur rouge, qu’il appelait son surnom de “Moon of song”. Ce phénomène est dû au fait que les zones du Soleil ne sont pas directement affectées. Seule une faible partie des rayons rouges sera filtrée par l’atmosphère de la Terre et réfractée vers la Lune tandis que les rayons bleus divergeront vers l’extérieur. Le soleil et les couches du Soleil ont été teintés de rouge pour le même phénomène depuis la Terre.

Alors à quoi s’attendre ? Vous trouverez ici, en 22 secondes, une accélération de l’éclipse totale de Lune du 21 janvier 2019. On constate que Lune est peu recouverte par l’ombre de la Terre, et apparaît alors dans une enveloppe teintée. Voici un cliché pris en Seine-et-Marne lors de cet événement.

La Lune photographiée depuis la Seine-et-Marne lors d'une éclipse lunaire totale, le 21 janvier 2019. (CHRISTOPHE LEHENAFF / PHOTONONSTOP / AFP)

Attention : cette photo n’est pas contractuelle 😉 La couleur exacte que fera la Lune est difficile à prévoir. Il peut être plus ou moins rouge, orange ou rose. Les conditions de pollution atmosphérique peuvent également interférer.

Enfin, comme toujours, un élément fondamental pour l’observation du ciel est à surveiller : la météo. Vendredi après-midi, Météo France prévoit un ciel très couvert dimanche soir, qui devrait avoir lieu dimanche soir. Reste à voir quand il arrivera exactement.

A quelle heure aura lieu l’événement ?

Depuis la France hexagonale, la phase partielle (celle où l’on commence à voir l’ombre de la Terre Grignoter la Lune) devrait démarrer à 4h27. La phase parapluie (maximum) devrait commencer à 5h28. Le clip du clip aura lieu à 6h11, la fin de la phase d’ombre doit être dépassée à 6h53. “Une éclipse lunaire est différente d’une éclipse solaire”remarque de franceinfo Eric Chapelle, médiateur en astronomie. “Pour un clip de Lune, quand on dort dans le noir, on se dit que c’est total”insiste-t-il. Sinon ce n’est pas comme une éclipse solaire où le maximum est vraiment un moment marqué et singulier.

Ces horaires posent problème : la Lune sera en train de se couvrir et le Soleil, il sera livré en même temps. “La difficulté est que la lumière vive du jour vient souffler, voila l’éclipse”relève La chaîne Astro sur YouTube.

Certains Français ont un avantage sur les Hexagonaux : ceux que l’on trouve en Guyane, en Guadeloupe et en Martinique. Pour eux, le clip total devrait commencer le soir (22h27 pour les Antilles, 23h27 pour la Guyane) pour se terminer à minuit (environ 4 heures aux Antilles et 5 heures en Guyane).

Quelles précautions prendre pour respecter ?

Pas besoin de lunettes spéciales. Contrairement aux éclipses solaires, regarder une éclipse de Lune ne nécessite pas d’équipement de protection. Vous pourrez admirer le spectacle à l’huile nu. Avec des jumeaux, même une lune astronomique, même petite, le spectacle ne sera pas plus saisissant.

Une autre précaution à prendre n’est pas une ordonnance de sécurité. Elle concerne le cadre d’observation. “A Paris, la Lune sera observable à environ 5 degrés au-dessus de l’horizon, elle est extrêmement basseremarque La Chaîne astro. Si vous avez une maison individuelle, vous avez toutes les chances d’être gracieux par vos voisins. Il peut être préférable d’aller à l’étage de votre maison. Si vous vivez dans un appartement et que vous n’y êtes pour rien, ce ne sera pas mal. » Sinon c’est écrit : une vue totalement détachée est plus souhaitable.

Quand aura-t-il lieu la prochaine fois ?

L’éclipse lunaire totale de Lune visible depuis la France hexagonale n’aura lieu que le 14 mars 2025. “On ne voit pas le début”, souffle Eric Chapelle. En revanche, “La cellule du 7 septembre 2025 sera plus simple et plus sympathique à observer”croit-elle, car elle survivra jusqu’en toute fin d’après-midi et en début de soirée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *