Premier Sacré d’Algérie, victoire 2-0 sur la Tunisie

Les Fennecs, nouveaux vainqueurs de la Coupe Arabe des Nations. Au terme d’une finale intense, l’Algérie a battu la Tunisie sur le score de 2 à 0. C’est la première fois que l’Algérie remporte cette coupe. Plus tôt dans la journée, le Qatar avait atteint la troisième place du podium lors de la finale. Il a remporté l’Egypte mardi pour les buts.

Jalal Bouzrara, journaliste sportif, a été agréablement surpris par la qualité de ce match. “C’était une très belle finale, qui s’est terminée par un très beau tournoi“, affirme-t-il.”C’était écrit, l’Algérie mérite le crédit pour l’ensemble du tournoi.

C’est une très belle compensation pour le jeune entraîneur qu’est Madjid Bougherra.Jalal Bouzrara, journaliste sportif

L’Algérie a ouvert le score en prolongation : un attaquant d’Amir Sayoud, suite à une passe de Bagdad Bounedjah. “C’était vraiment un très beau but», affirme Jalal Bouzrara. Le deuxième mais algérien a été inscrit dans les toutes deuxièmes secondes du match par Yacine Brahimi. Le gardien tunisien Mouez Hassen avait sorti ses cages en vie pour jouer le corner de son équipe. Une action qui a été fatale aux Aigles de Carthagène.

Le journaliste mentionne également que la victoire des Fennecs “est une très belle compensation pour le jeune entraîneur qu’est Madjid Bougherra“C’était la première compétition de ligue en tant que sélectionneur de l’équipe nationale pour l’ancien joueur de Premier League.”Il débute sa carrière de sélectionneur avec un magnifique titre», estime Jalal Bouzrara.

Les équipes testées par les quarts de finale

Le match a commencé par une rude bataille au milieu du terrain. Mais petit à petit, les Fennecs ont pris les commandes du match. Après 22 minutes, l’Algérien Tayeb Meziani est tombé maladroitement, mais était déterminé à rester dans le match.

La Tunisie a été créée à de très belles occasions, c’était la meilleure.Jamal Bouzrara, journaliste sportif

La rencontre a eu lieu à la 37e minute. Algérie Bagdad Bounedjah aurait été victime d’un coup d’Etat. Il a cependant creusé une boîte en carton jaune. Youssef Msakni et Seifeddine Jaziri ont opté pour la même peine. En attendant, aucune équipe n’était prête à marquer.

En seconde période, les Tunisiens semblaient de plus en plus difficiles sur le plan offensif que lors de la première. La joueuse tunisienne Ferjane Sassi a écopé d’un carton jaune à la 64e minute. Les Algériens ont commencé à montrer des signes de fatigue vers la 80e minute, tandis que les Aigles de Carthage sont restés un moment. Mais très vite, la fatigue a aussi profité au camp tunisien. Aucune équipe ne peut ouvrir le score à la fin de la saison régulière. Selon Jamal Bouzrara, «La Tunisie a été créée dans de très belles occasions, c’était la meilleure.“Cépendant,”L’Algérie gère ses moments d’échec« lors de cette rencontre.

Un ancien rival

La première rencontre entre les Aigles de Carthage et les Fennecs a lieu en décembre 1963. Le score final est de 1-1. Depuis, les deux équipes se sont rencontrées 48 fois, en tenant compte de la rencontre du 18 décembre.

Dans toutes ces rencontres, l’Algérie s’est imposée 17 fois, contre 15 pour la Tunisie. Si les dix derniers matches entre les deux équipes, donc entre mai 1997 et juin 2021, ont été regardés, les Fennecs et les Aigles de Carthage ont chacun ramené cinq matches.

Et sur les cinq dernières rencontres, qui se sont déroulées entre janvier 2013 et juin 2021, les Fennecs ont dominé les Aigles de Carthage, avec 3 victoires contre 2. Au niveau des buts marqués, l’Algérie en compte six de plus que la Tunisie, avec 48 buts inscrits contre 42.

Un parcours remarquable

Au cours de cette coupe arabe des nations, l’Algérie a finalement été battue sans une seule défaite. Ils ont battu respectivement le Soudan et le Liban avant d’abandonner un match à somme nulle contre l’Egypte. Ils ont terminé deuxièmes de leur groupe. En quart de finale, ils ont battu mardi le Maroc, avant de battre le Qatar par la justice à la 18e minute de prolongation.

De leur côté, les Aigles de Carthage ont perdu un match de poule face à la Syrie, qu’ils n’ont pas réussi à soulever à la première place du groupe B. Leurs victoires contre la Mauritanie et les Emirats arabes unis leur ont permis de faire ce classement. En quart de finale, ils ont battu Oman. Puis, ils ont emporté la demi-finale de justice face à l’Egypte, qui a marqué contre son camp à la toute fin du temps additionnel.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *