Qualifications Moto3 France Le Mans : Dennis Foggia réalise la première pole position de sa carrière dans la catégorie

Une piste du Mans toujours isolée accueillait ce matin les pilotes de la catégorie Moto3 pour la dernière séance d’essais du WE avant les qualifications. Au terme d’une séance marquée par la chute spectaculaire de Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) et les deux chutes d’Ivan Ortola (KTM, Team MTA, #48), c’est Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, # 7) qui a marqué devant les éliminatoires avec un tour en 41 680. Izan Guevara (GasGas, GasGas Aspar Team, n°28) pointe juste derrière la deuxième place, devant Tatsuki Suzuki (Honda, Leopard Racing, n°24).

Denis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7) et Izan Guevara se sont échangé la première position dans les dernières minutes des FP3 et bien que l’Italie ait pris l’avantage sur son concurrent lors de sa dernière manche de FP3, c’est la référence qu’elle s’est imposée vendredi qui est désormais en tête du classement combiné. Izan Guevara (GasGas, GasGas Aspar Team, #28) a terminé la matinée à six centimes de seconde derrière Denis Foggia (Honda, Leopard Racing, n°7) et au milieu d’un sandwich Leopard Racing, Tatsuki Suzuki (Honda, Leopard Racing, n°24) étant troisième.

Au quatrième rang, on trouve Carlos Tatay (CFMoto, CFMoto Racing PruestelGP, #99), qui a fait une lettre apparente en tant que leader de la FP3. L’avancement de l’espagnol Jaume Masia (KTM, Red Bull KTM Ajo, n°5) pendant quelques centièmes de seconde. Xavier Artigas (CFMoto, CFMoto Racing PruestelGP, #43) est sixième du combiné avec une très faible marge au chrono devant le pilote transalpin Andréa Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16), qui valide son ticket Q2, tout comme Daniel Holgado (KTM, Red Bull KTM Ajo, #96) et Ryuseï Yamanaka (Casques KTM, MT – MSI, # 6). Hormis le top 14 dans la foulée d’un vendredi émouvant, Sergio García (GasGas, GasGas Aspar Team, #11) n’a pas été contraint de trouver une solution et le leader du championnat n’a rejoint les qualifiés en Q2 que dans les trois dernières minutes de la séance, complétant le top 10 des FP3.

Les dernières places pour Q2 ont été validées par Ayumu Sasaki (Husqvarna, Sterilgarda Husqvarna Max, # 71)son coéquipier John McPhee (Husqvarna, Sterilgarda Husqvarna Max, # 17) et les recrues Joël Kelso (KTM, CIP-Green Power, #66) et Diogo Moreira (Casques KTM, MT – MSI, # 10) reçu Ivan Ortola (KTM, Équipe MTA, # 48) et Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, # 53) passe par Q1. De son côté, Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, n°20) est 26e et doit aussi passer par les repêchages.

Qui sera en pole position de ce Grand Prix de France ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits connus ici.

Moto3™ Le Mans

2021

2022

FP1

1’53.294 John McPhee

1’42.184 Denis Foggia
FP2

1’42.150 Gabriel Rodrigo

1’41.680 Denis Foggia
FP3

1’54.228 Adrien Fernández

1’41.710 Denis Foggia
Q1

1’43.020 Tatsuki Suzuki

1’42.475 Deniz Öncü
Q2

1’47.407 Andréa Migno

1’41,621 Dennis Foggia
Réchauffer

2’02.818 Andi Izdihar

Cours

García, Salac, Rossi

Record

1’41.399 Jaume Masia 2020

En début d’après-midi, la température de l’air était de 24°C et la température de la piste était de 29°C.

Les places sont chères pour la Q2, puisque seuls 4 des 16 pilotes participant à cette Q1 se qualifieront pour cette 2e séance qualificative qui se déroulera dans la foulée. Avec des conditions de piste idéales, les pilotes rejoignent les 4 185 km du circuit Bugatti dont le drapé vert est présent.

Le premier pilote à illustrer lors de ce Q1 est Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, n°53), de retour après sa chute impressionnante, en 1’42.710, devant Scott Ogden (Honda, équipe VisionTrack Racing, n°19), Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20) et Ricardo Rossi (Honda, SIC58 Squadra Corse, n°54). Les 7 premiers pilotes de ce Q1 sont dans 1 seconde, rien ne joue encore !

Dès le 2e tour, Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, n°20) prend les commandes en 1’42.559. Le pilote tricolore semblait boosté par le public, et son coéquipier Ricardo Rossi (Honda, SIC58 Squadra Corse, n°54) est de deuxième classe, accusant seulement 84 ans de retard sur la première. Il y a un retour aux stands pour les pilotes, pour changer de pneus, mieux ajuster leur devise pour réaliser un ultime chrono synonyme de passage en Q2.

Adrian Fernandez (KTM, Red Bull KTM Tech3, #31) et Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, # 53) sont les premières à être lancées pour la dernière manche du Q1, car l’équipe de pilotes ne se joint pas rapidement. Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20) et Ricardo Rossi (Honda, SIC58 Squadra Corse, n°54) fait un tour plus long dans ses stands, ils n’en profiteront pas pour en lancer un.

Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, n°53) n’a pas semblé affecté par sa chute lors des EL3 et a repris les commandes en fin de séance, avec une boucle en 1’42.475. Ce chrono lui permet de conserver la meilleure position et de passer en Q2, accompagné de Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, n°20), Matteo Bertelle (KTM, QJMotor Avintia Racing Team, #18) et Ricardo Rossi (Honda, SIC58 Squadra Corse, n°54).

Place maintenant en Q2, les 4 pilotes Q1 les plus rapides rejoignant les 14 autres plus rapides des 3 sessions de test. Au début de Q1, les pilotes sont ravis que le drapé vert soit présent. La température de l’air était plus élevée que ce matin-là, le chef mécanicien de Denis Foggia Je pense que les pilotes seront un peu moins rapides que le FP3, mais la bataille sera rude pour être en pole position.

Izan Guevara (GasGas, Equipe GasGas Aspar, #28) et Joël Kelso (KTM, CIP-Green Power, n°66) rentre dans ses stands sans même avoir fait un tour chrono. Après le premier tour du chronomètre, Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, n°53) Profitez de son quart d’heure de roulage en plus et prenez la pole provisoire à 1’42 260, devant Diogo Moreira (Casques KTM, MT – MSI, #10) et Jaume Masia (KTM, Red Bull KTM Ajo, n°5). Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, n°20) est pour l’instant 8e, à 1 seconde du pilote Tech3.

Denis Foggia (Honda, Leopard Racing, n°7) participera à la manche suivante pour prendre les commandes, en 41 419, devant son coéquipier Tatsuki Suzuki (Honda, Leopard Racing, n°24), et Andréa Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, n°16). A 6 minutes de la fin de la séance, les pilotes classés de la 7ème à la 18ème position, ainsi que le leader Denis Foggia (Honda, Leopard Racing, n°7), rentrent aux stands. Il reste 5 pilotes en piste, déjà bien classés, qui ont une stratégie décalée et restent en piste un tour supplémentaire pour tenter d’améliorer leurs chronos.

Au début de la dernière manche, la première ligne provisoire est composée de Denis Foggia (Honda, Léopard Racing, n°7), Tatsuki Suzuki (Honda, Leopard Racing, n°24) et Izan Guevara (GasGas, équipe GasGas Aspar, # 28). Les pilotes représentent pour un à deux tours chronomètres, qui seront cruciaux pour les sièges sur la calandre.

A l’issue de cette séance de qualification, Denis Foggia (Honda, Leopard Racing, n°7) améliore son chrono en 41 621 et repart demain en pole position, devant Tatsuki Suzuki (Honda, Leopard Racing, n°24) et Jaume Masia (KTM, Red Bull KTM Ajo, n°5). Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, # 20) à partir de 16e.

Classement de la session Q1 du Grand Prix de France Moto3 sur le circuit du Mans :

Classement de la session Q2 du Grand Prix de France Moto3 sur le circuit du Mans :

Crédit de classement : Motogp.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *