Tourisme. Partir en vacances avec son animal de compagnie : quelles formalités ?

Quelles compagnies aériennes acceptent les animaux ? Doit-il payer une place dans le train pour son chien ou sa conversation ? Tous les hôtels acceptent-ils les animaux ? Selon un récent sondage réalisé par OnePoll pour l’agence de voyages eDreams, un quart des personnes possédant un animal de compagnie souhaiteraient voyager avec leur compagnon. Mais il doit être parfaitement organisé. C’est le but.

Prendre l’avion avec son animal

Les modes de transport des animaux sont répertoire sur le site eDreams. Par exemple, Ryanair et EasyJet ne les acceptent pas, à l’exception des chiens guides.

Il est possible de se venger d’avoir embarrassé son partenaire avec Air France. Les chiens et chats de moins de 8 kilos (y compris le poids du conteneur) peuvent voyager en cabine, à condition que le sac mesure moins de 46 par 28 par 24 centimètres. Entre 8 et 75 kilos, chiens et chats voyagent en toute sécurité. Ceux qui pèsent plus de 75 kilos voyagent en fret. A titre indicatif, le tarif devrait être compris entre 40 et 125 euros, selon la destination.

En revanche, il est bon de savoir que les sons dans lesquels les animaux voyagent sont chauffés, contrairement aux sons dans les bagages où il peut être fait autour de cinq degrés. Pas d’enquête donc pour le confort des animaux.

Prendre le train

Le site de la SNCF détail commentaire emmener son compagnon avec soi. En France, plusieurs conditions de voyage sont possibles selon le poids de l’animal.

S’il pèse moins de six kilos, il doit être transporté dans un contenant sur la propriété ou aux pieds du propriétaire. Les dimensions maximales de la boîte ou du sac sont de 45 par 30 par 25 centimètres. Il n’est pas nécessaire de réserver le billet pour l’animal en même temps que son propre billet.

D’un poids de six kilos, l’animal doit être musclé et installé sur les pieds de son maître. Vous devez acheter un billet, qui coûte le plein prix. En contrepartie, les chiens-guides n’ont pas besoin de billet et n’ont pas de couvre-feu s’ils ne portent pas le reste du temps.

Sachez enfin que les trains Ouigo proposent une option animal au moment de la réservation, sans distinction de poids.

A retrouver dans les autres pays, les conditions de transport des animaux par les compagnies ferroviaires de nos voisins sont également indiquées sur le site de la SNCF. Par exemple, il n’est pas possible de transporter un animal à bord de l’Eurostar, sauf s’il s’agit d’un guide. Chez Thalys, le voyage est gratuit pour les animaux qui louent dans un conteneur de moins de 55 centimètres de haut, les autres doivent réserver un billet avec un tarif spécial. Pour la vente en Espagne ou en Italie, les entreprises imposent des règles similaires.

Le rendu

Pour sortir du territoire avec son animal, certaines démarches administratives sont nécessaires. Comme détaillé sur le site service-public.fr, un passeport européen est nécessaire pour voyager au sein de l’Union européenne, qui est fourni par les vétérinaires. L’animal doit également être vacciné contre la rage.

Dans le cadre de l’Union Européenne, les conditions dépendent de chaque destination. Les informations peuvent être trouvées sur le site internet du pays ou auprès de l’ambassade ou du consulat. En plus du vaccin contre la rage, un test antirabique peut être exigé, mais seulement pour une minorité de pays. La liste de ceux qui ne portent pas plainte figure sur le site service-public.fr. Même ainsi, en posséder un est toujours hors de portée de la personne moyenne.

Plus de précision, par exemple pour voyager avec une rivière ou d’autres animaux, peut être trouvée sur le site douane.gouv.fr. L’avoine doit avoir fait l’objet d’un rappel de vaccin contre le virus de la grippe aviaire, ou avoir été testée négative pour le virus.

Choisissez votre lieu de résidence

Au moment de la réservation d’un hôtel, il faut vérifier que l’établissement accepte les animaux de compagnie. De nombreux sites de réservation de résidence vous permettent de choisir cette option et de la trouver automatiquement.

Pour ceux qui ont des adresses en France, le site Admis Animal annuaire des hôtels dans lesquels il est possible de séjourner avec un animal. Certains factureront un supplément au moment de la réservation.

Une fois en place, pensez à faire l’accueil et laissez l’animal seul un instant dans la pièce. En représailles, si votre animal n’est pas propre ou s’il est meurtri, choisissez plutôt une autre solution d’hébergement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *